Un sport inconnu du grand public : le béhourd

Si vous êtes fan de la célèbre Série de Margie Merlin, vous connaissez surement cette discipline. C’est une discipline de combat pratiquée auparavant au moyen orient par les soldats de la garde royale. Elle fait intervenir l’utilisation des armes et le port des armures. Le béhourd jusque-là méconnu du grand public est officiellement devenu une discipline sportive. 

Le béhourd : des sportifs qui croissent le fer

C’est un sport relativement lent et à suspense. Durant les combats, les chevaliers sont protégés ou sinon chargés d’une lourde masse de métal d’environ 30 kilos. Après la mise en place des armures de protections, les combattants ou du moins les sportifs s’élancent et foncent droit l’un sur l’autre muni de leurs masses en bois. Un choc brutal, un bruit retentissant et des amas d’armureries lourdes reçus en pleine tronche par les combattants. 

Heureusement les casques en masques font objet d’une protection plus ou moins efficace. Les achoppements sont puissants et donnent généralement lieu à une pluie de débris de bois issue des boucliers. En un laps de temps, un combattant se retrouve à terre et immédiatement encerclé par trois rôdeurs musclés.  Ces derniers l’encerclent et le passe à t’abats (interdiction de taper entre les jambes) jusqu’à ce que ce dernier déclare forfait et abandonne la partie. On vient d’assister à une scène intense de combat digne d’une série de gladiators. 

Le béhourd : les ruses au sommet du sport 

Remarquez que cette discipline sportive n’est absolument pas faite pour les plus fragiles d’entre nous. Les sportifs sont très souvent éjectés hors de l’air de jeu sous l’effet des chocs. C’est ce qui explique la carrure imposante des joueurs qui s’y aventure. En effet, les Russes dominent le sport depuis presque  10 ans et sont les plus imposants non seulement physiquement, mais dans l’intensité de jeu. Par ailleurs, le palmarès des Russes est quelque peu entaché par les rares victoires  anglaise, ukrainienne et Moldavienne. 

La rage de vaincre et la combattivité sont les mots d’ordre de cette discipline historique qui gagnera de plus en plus de fans au fil du temps.