Saut à la perche : Armand Duplantis s’offre le record mondial

La discipline du saut à la perche connaît une nouvelle accession grâce à l’excellente performance de Duplantis. Le suédois passe la barre  des 6,03 mètres et bat ainsi son concurrent direct Renaud Lavillenie. 

Une performance ascendante à la perche 

Le sportif a débuté par une piètre performance en ratant son premier essai  à 5,60 mètres. C’est suite à cette performance que le jeune sportif fait un parcours impeccable à Rouen en enchaînant des sauts à 5,83 mètres, et à 6,03 mètres. 

Une joie immense animait ce dernier après l’atteinte du record. Étant compétiteur né, le sportif essaie de prendre d’assaut le record du 6,18 mètres qu’il ne réussit malheureusement  pas à décrocher en dépit du soutien de ses adversaires. 

Armand Duplantis plus chanceux que Renaud Lavillenie 

 Le phénomène Duplantis a été bercé depuis sa tendre enfance par l’environnement de la perche. Il arrive très jeune à détourner les records du monde cadet, junior et sénior  de sa discipline.  Malgré son amour et sa progression fulgurante, il n’aurait jamais imaginé se retrouver aussi vite au sommet de son art. Cinq ans auparavant, Duplantis n’aurait jamais imaginé être le Big boss de cette discipline en 2021. Il arrive à seulement 20 ans.   Il bat ainsi deux fois le record mondial du saut à la perche en une semaine. 

Par contre, Lavillenie en basse de forme et affaiblie par la fatigue fait piètre performance à Rouen. Après trois essais sans succès au 6,03 mettre, l’ex-recordman et champion olympique  n’a pas pu faire mieux que les 5.93 mètres. Il reste tout de même fière de sa performance et  espère revenir très vite au haut niveau. Rappelons que ce dernier n’a plus franchi la barre des 6 mètres depuis 6 ans. Toutefois, sa récente performance proche des 6 mètres présage pour lui et son staff des résultats plus positifs d’autant plus qu’il arrive à recaler le double champion du monde Sam Kendricks. En attendant, le jeune Duplantis plane sur le toit de la discipline et compte bien battre son record au prochain jeu olympique.