Disparition du légendaire boxeur Leon Spinks

Le 5 février dernier, un grand nom de la boxe américaine nous a quittés à l’âge de 67 ans. Le  lourd palmarès de Spinks parle de lui et le définit comme l’un des grands noms de la boxe américaine et mondiale. Le double recordman, champion du monde des poids lourds et champion olympique des poids mi-lourds, est reconnu pour avoir battu le célèbre et grand boxeur Mohamed Ali. En dépit de sa faible popularité de par le monde, il reste tout de même une icône de la boxe. 

Leon Spinks victime du cancer 

Depuis des années durant, le sportif luttait sourire aux lèvres contre le cancer. Une lutte qu’il menait avec courage et bravoure sans jamais montrer le moindre signe de désespoir. Ce n’est qu’en décembre dernier qu’il a été hospitalisé à Las Vegas. 

Malgré son talent incontestable pour la boxe, le champion n’a pu obtenir que deux titres dans sa carrière. En proie à une addiction à l’alcool et  à la drogue, il a vite vu ses performances chuter et ses finances dégringoler. Il aurait pu être le meilleur de la discipline s’il avait eu un meilleure suivi. Cette consommation abusive de stupéfiants a été la cause du cancer auquel il a fini par succomber. 

Leon Spinks : un palmarès de fou 

Pendant sa carrière, il a gagné 27 combats, essuyé 17 défaites et livré trois nuls. Son talent lui a permis en tant qu’amateur de remporter la médaille d’or aux jeux olympiques. Deux ans après, il passe pro et croise le fer face à Mohamed Ali à seulement 25 ans. Il remporte le combat contre le célèbre Mohamed Ali après 15 rounds et inscrit son nom dans l’histoire. Sa mort reste une grande perte pour le monde de la boxe et contribue à une inspiration  pour les plus jeunes de la discipline.