Alpinisme : la mort tragique de Sergi Mingote

Si vous aimez les poussées d’adrénaline et les brins de folies passagers, vous avez sûrement une petite affection pour l’alpinisme. Même si c’est si c’est un sport très intéressant pour les aventuriers, il peut être parfois très dangereux. En plus, lorsque vous vous aventurez sur des montagnes aussi hautes que le K2. C’est en essayant de défier le second plus haut sommet de la planète (K2) que le jeune sportif Mingote perd la vie. Découvrez en plus sur dans la suite de cet article. 

Une expédition népalaise dangereuse qui cause la mort de Sergi Migngote. 

C’est en grimpant le sommet K2 dans une ascension hivernale que le sportif de 49 ans a trouvé la mort. Une expédition népalaise tout simplement malchanceuse dont l’ascension n’a pas été facilitée par les conditions climatiques rudes. Le sportif avait à cœur de perpétuer l’histoire tout en prenant part à la toute première expédition pour arriver à bout du k2 en conditions hivernales. En effet, en hiver le k2 est exposé à un vent très fort  et les températures peuvent atteindre les -60 degrés. Des conditions très rudes qui ont causé la chute du sportif dans une crevasse. Sans aide et livré à lui-même, le sportif trouve la mort. Un tragique accident lui a couté la vie et qui l’a par conséquent privé de la joie de la réussite de l’exploit népalais qui réussit pour la première fois cette expédition en hiver. 

Le k2 n’a pas fait périr que Sergi Mingote

À en croire l’histoire, le k2 est un adversaire redoutable pour tous les alpinistes qui aspirent le vaincu ou qui l’ont déjà vaincu. Il est important de notifier que plus de 80 sportifs ont trouvé à mort au cours d’une expédition sur le k2 sur un totale de 450 réussites. Des hallucinant qui ne freine pas pour autant l’engouement l’engouement qui les alpinistes affichent à l’idée de tenure tête à ce sommet. De hautes mesures de sécurité doivent être prises pour limiter les bocagers dans les sommets alpins. Une interdiction d’activité sportive dans les zones à haut risque pourrait être aussi envisagée par les autorités pour limiter la casse.